L’innovation agroalimentaire dans votre assiette

Connexion Laurentides
Actualités, Connexion Laurentides

Innover dans l'assiette?

L’innovation agroalimentaire dans votre assiette

 

L’innovation se trouve partout autour de nous. Dans notre quotidien à la maison, à l’épicerie ou aux différents marchés publics des Laurentides. Avant même de remplir notre panier d’épicerie, l’innovation se déploie chez les agriculteurs et dans les entreprises agroalimentaires.

L’innovation est présente dans votre assiette. En êtes-vous conscients?

Parfois flagrante, tantôt subtile, mais toujours, l’innovation nous accompagne.

 

L’innovation sous toutes ses formes

Selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’innovation n’est pas que le classique «recherche-développement». L’innovation se définit sous quatre formes : l’innovation de produit, de procédé, de commercialisation et d’organisation.

L’innovation va du lancement d’un nouveau produit à la recherche d’une méthode plus efficace pour comptabiliser un inventaire. Innover est possible partout, et à toutes les sauces, à petite ou grande échelle. Même vous, dans votre quotidien, innovez.

Il est faux de croire que l’innovation concerne uniquement les grandes entreprises.

L’innovation, c’est :

  • le resto du coin qui décide de cuisiner des plats uniquement à partir de produits locaux.
  • la livraison de paniers bio locaux chaque semaine, même en hiver.
  • faire grandir l’entreprise et choisir des méthodes de transformation artisanales.
  • chercher à produire une eau aromatisée naturellement avec des plantes de nos forêts.

Innover prend différentes formes selon l’esprit créatif (et entrepreneurial!) des gens.

 

Les inspirantes Laurentides

Nous avons la chance dans les Laurentides d’avoir de nombreuses entreprises agroalimentaires qui innovent de différentes manières. Chacune est inspirante à sa façon dans ses innovations.

Les consommateurs d’aujourd’hui sont exigeants, mais curieux de découvrir de nouvelles saveurs et soucieux de leur bien-être. Le local est plus que jamais à l’honneur dans l’assiette des Québécois. Peut-être connaissez-vous certaines de ces entreprises, peut-être avez-vous déjà goûté leurs produits.

Nous voulions partager le parcours de certaines. Préparez-vous à plus d’un coup de cœur pour ces trois entreprises agroalimentaires des Laurentides.

 

Les jardins de la Pinède

Marie-Josée et Louis, les fondateurs des Jardins de la Pinède à Oka, se sont lancés dans l’agriculture à l’automne 2014. Sept années plus tard, cette entreprise familiale innove chaque année avec de nouveaux projets. Ils innovent pour atteindre leur rêve.

Ces deux professionnels n’avaient jamais œuvré de près ou de loin en agriculture. Toutefois, ils avaient une soif de relever de nouveaux défis et l’envie d’un projet novateur qui combinerait leurs valeurs familiales écoresponsables.

Le rêve de ces agriculteurs : nourrir leurs membres à l’année avec un panier bio chaque semaine. Pas juste l’été, 12 mois par année.

Mine de rien, c’est un grand projet truffé d’embûches que de produire des fruits et légumes à l’année dans les Laurentides. Ce couple passionné a innové en modifiant la planification de leur production dans ce but.

La combinaison des cultures en serre et en jardin est un des moyens audacieux pour arriver à atteindre ce rêve, cet objectif. Des produits frais sans pesticide, antifongique ou herbicide, Marie-Josée et Louis prônent une agriculture durable. La plupart des cultures des Jardins de la Pinède sont certifiées biologiques par Ecocert.

Pour vous abonner aux paniers bio des Jardins de la Pinède, c’est ICI.

 

Domaine Harrington

Un laboratoire à ciel ouvert, pourquoi pas?

Les eaux pétillantes Harrington ne contiennent que deux ingrédients : de l’eau de source et des extraits botaniques de baies de genévrier, épinette douce ou thé des bois.

Les fondateurs du domaine Harrington voulaient un produit naturel sans arôme artificiel. On pourrait penser que c’est simple, mais c’est tout le contraire. Il aura fallu deux années de recherche pour trouver la bonne formule, la bonne façon d’aromatiser naturellement les eaux Harrington.

La recherche n’est qu’une partie de l’innovation des eaux Harrington. Lorsqu’on désire innover avec un nouveau produit, on se heurte invariablement à l’innovation, à la recherche.

Pour le domaine Harrington, l’innovation prend plusieurs formes.

Un de leurs objectifs est que le domaine soit reconnu comme une réserve botanique protégée. La protection de la biodiversité de notre forêt boréale est d’une importance capitale pour cette entreprise familiale.

Encore aujourd’hui, l’entreprise poursuit ses recherches pour découvrir de nouvelles saveurs naturelles à utiliser pour leur gamme de produits, le tout en harmonie avec la nature et le bien-être des consommateurs.

Pour goûter à une histoire pétillante à la Harrington, c’est ICI.

 

Gourmet sauvage

Gérald Le Gal et Gourmet Sauvage font rayonner les produits forestiers et parcourt nos forêts boréales depuis plus de 25 ans.

Dans les années 90, c’était une innovation incroyable que d’aller chercher des produits dans la forêt pour se nourrir. Bien sûr, nos ancêtres y étaient habitués. Ça faisait partie de leur vie quotidienne de cueillir des champignons, du thé des bois ou des boutons de marguerites pour nourrir leur famille. Mais il y a 25 ans, c’était une bien drôle d’idée.

Cette idée a pourtant fait son chemin. Gérald Le Gal, le fondateur de Gourmet Sauvage, une entreprise de Saint-Faustin-Lac-Carré, a semé la graine de l’innovation, il est le pionnier de nos forêts boréales modernes.

Cette entreprise familiale qui, depuis 25 ans, sillonne les forêts pour nous faire découvrir des saveurs ancestrales conserve des méthodes de transformation artisanales, et ce, malgré la popularité de leurs centaines de produits. Cette innovation aux saveurs d’antan, c’est la force de Gourmet Sauvage.

Pour découvrir les produits gourmets, de l’épicerie sauvage aux soins corporels, c’est ICI.

 

Recherche et développement iso 26000

Connaissez-vous ISO 26000?

Ce sont des lignes directrices pour les entreprises qui souhaitent être socialement responsables, poser des actes concrets dans le respect de l’environnement et s’engager dans le développement durable. ISO 26000 est un incontournable pour une entreprise voulant faire une différence.

 

Laurentides j’en mange

Connaissez-vous le CBL? C’est le Carrefour Bioalimentaire Laurentides, un organisme à but non lucratif qui a pour mission de contribuer au développement de systèmes bioalimentaires durables dans les Laurentides.

Laurentides j’en mange, ça vous dit quelque chose? C’est le Carrefour Bioalimentaire Laurentides qui est le gestionnaire de cette marque bien connue dans notre belle région. Tous deux soutiennent les entreprises bioalimentaires dans leurs projets et contribuent au rayonnement des artisans et de leurs produits.

 

Retour aux sources et décroissance

Et si l’innovation était la décroissance? Le retour aux sources, revenir à l’échelle humaine, pas trop gros, mais juste assez pour faire une différence.

La décroissance, un concept qui fait de plus en plus d’adeptes, un concept qui met de côté l’idéologie de la croissance perpétuelle, un concept qui suggère un retour à un niveau de vie plus compatible avec la nature, en respect avec celle-ci.

Pour plusieurs, la décroissance est inévitable. En agriculture, elle s’est déjà amorcée. Grossir en restant petit, se rapprocher des consommateurs, sans négliger le développement durable, l’innovation sociale et écoresponsable.

Les entreprises que nous avons présentées ont toutes un même objectif : faire une différence au point de vue économique, social et environnemental, en ayant toujours en tête le développement écoresponsable. Ces entreprises des Laurentides ont l’amour de la nature et de l’innovation en commun.

Innover, c’est aussi trouver une solution originale à un problème, un besoin ou un désir, aussi petit soit-il.

Chez Connexion Laurentides, nous démystifions l’innovation, la rendons accessible en présentant des entreprises des Laurentides pour qui innover fait partie de leur quotidien.

 

 

Métadescription

L’innovation se trouve dans tout, tout autour de nous. Pour chaque objet ou produit, quelqu’un a dû innover. Elle est particulièrement présente dans votre assiette. Les agriculteurs et entreprises agroalimentaires des Laurentides déploient une grande force créatrice pour vous offrir des produits incomparables.

https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/1200px-Les_Pays-den-Haut_logo.svg.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/Collaboration_QC_WEB_2020.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/d15-desjardins-entreprises-rgb.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/logo_elus.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/logo_mrc_antoine-labelle.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/logo_mrc_argenteuil.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/logo_mrc_laurentides.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/Logo_ville-mirabel.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/Logo-MRC_TdB.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/LogoMRC_Deux-Montagnes.jpg
https://www.connexionlaurentides.com/wp-content/uploads/2021/05/MRC_Riviere-du-Nord_logo.jpg